Traitement de la parodontite par thérapie laser assistée

Une parodontite est une infection des tissus qui soutiennent les dents : les gencives et l’os sous-jacent.
Ces maladies sont responsables de saignements des gencives, de mobilité dentaire, déchaussement dentaire (récession de gencive) et mauvaise haleine.


Le traitement repose essentiellement sur des protocoles rigoureux de désinfection de biostimulation .

Le traitement par thérapie laser assistée

Après une simple anesthésie locale, les calculs ( résidus de bactéries) et le biofilm sont éliminés par ultrasons puis le laser est appliqué sur et sous les gencives.

Le faisceau de lumière généré par le laser a une action bactéricide ( élimination des bactéries ), anti-inflammatoire et biostimulante .


Le traitement s’effectue en 2 séances :
- une première séance d’1H30
- puis une deuxième séance dite « de rappel » de 30 mn 8 semaines après .

Pour prévenir tout risque de récidive : des séances «de maintenance» tous les 3, 4 ,6 mois voire 1 an seront nécessaires.

 

FAQ

Quelles sont les causes d'une parodontite ?
Il existe deux causes majeures :
Un déséquilibre de la flore bactérienne ( des bactéries pathogènes viennent remplacer les bactéries naturellement présentes dans la bouche et s'attaquent à la gencive et à l’os ) et/ou un affaiblissement du système immunitaire.

Est-ce fréquent d'avoir une parodontite ?
La maladie parodontale est une des affections dentaires les plus fréquentes. Elle est la première cause de perte de dents chez les plus de 40 ans.

Quels sont les avantages du laser ?
Le laser permet une augmentation de la circulation sanguine, de la formation de fibres de collagène et de l’activité des cellules osseuses.
Le laser stimule ainsi les cellules du corps pour une guérison rapide avec des résultats visibles en quelques semaines.

Quels sont les effets secondaires de la thérapie par laser ?
Avec le laser, on ne rencontre aucun effet secondaire, car cette technique n’est pas intrusive. Le seul effet secondaire chez certains est une sensibilité passagère au froid et au chaud pendant quelques jours.

Quels sont les facteurs de risques de parodontale  ?
Les principaux facteurs de risques sont le tabac, les maladies chroniques telles que le diabète ou l’hypertension artérielle, le stress, le surpoids et aussi l’hérédité.

Comment faire le diagnostic  ?
Le diagnostic pose sur une analyse microbiologie de la flore bactérienne (analyse PCR ) et un examen radiologique.


Prendre un rendez-vous